Menu global

Carnet horticole et botanique

Cultiver et entretenir un potager surélevé

Français
Légumes cultivés dans un potager surélevé
Crédit photo : Flickr (Normanack)
Potager surélevé

La culture en plates-bandes surélevées comporte son lot d'avantages, surtout lorsque l’espace est limité ou que le sol est pauvre, compact ou mal drainé. Voici quelques techniques de culture et les différences d’entretien entre le potager traditionnel en pleine terre et le potager surélevé.

Espacement des légumes

Les plates-bandes surélevées se prêtent bien à la culture intensive des plantes potagères, car il n’est pas nécessaire de créer des allées entre les rangées de légumes. Il est possible d’établir une grille de plantation dans laquelle les légumes à grand développement seront espacés de 60 cm, les végétaux à moyen développement de 30 cm et ceux à petit développement de 10 à 15 cm. En fait, les distances utilisées dans la méthode du jardinage en carré conviennent assez bien à ce type de potager.

Utilisation efficace de l’espace

Il est possible d’obtenir de meilleurs rendements en utilisant les techniques de culture suivantes.

Culture successive

Faites des semis de légumes à croissance rapide (roquette, mizuna, rapini, pak-choï, radis, navets, laitues frisées, épinard) toutes les 2 à 4 semaines pour obtenir plusieurs récoltes.

Récoltes en continu

Il est possible de cueillir régulièrement les feuilles externes des plantes qui poussent en rosette tels le persil, les salades et la bette à carde. On conserve le cœur de la plante d’où émergent les nouvelles feuilles.

Culture intercalaire

On peut également planter des légumes à croissance rapide (radis, épinards et autres verdures) entre les plants de légumes à croissance lente (choux pommés, tomates, poivrons, concombres, courges, etc.)

Entretien du potager surélevé

L’entretien du potager surélevé s’apparente à celui du potager traditionnel en pleine terre. Il y a cependant quelques différences.

Dates de plantation

On arrive souvent à semer ou à planter un peu plus tôt que dans un potager en pleine terre, car le sol se réchauffe et s’assèche plus rapidement au printemps.

Arrosage

Les substrats utilisés dans les potagers surélevés ont tendance à sécher plus rapidement. Il faut donc les arroser plus souvent. Il est possible d’utiliser des boyaux suintants et les systèmes d’irrigation goutte à goutte qui donnent de bons résultats tout en étant plus performants que les systèmes d’arrosage par aspersion. L’utilisation d’un paillis organique, qui garde le sol frais et humide pendant l’été, s’avère également très utile.

Add this