Menu global

Déclaration sur l’Éthique pour la biosphère

Français
Crédit photo : NASA
Terre

Le Muséum national d’Histoire naturelle à Paris, Espace pour la vie et les Musées de la civilisation à Québec s'engagent pour la biosphère!

 

Le 19 juin 2014.

 

L’éthique de toute société est au centre de sa vision du bien commun et donne une idée de ses espoirs pour l’avenir. Cette dimension éthique des choix collectifs traduit la nature des rapports à soi, aux autres et à l’environnement. Les valeurs et principes qui en découlent fournissent des orientations pour la conduite humaine, individuelle et collective, et aident à agir de façon responsable pour traiter les problèmes auxquels la biosphère est confrontée.

Actuellement, la biosphère connaît une transformation sans précédent par sa vitesse et son ampleur. La diversité géologique, biologique et culturelle s’amenuise. L’avenir des sociétés humaines et des systèmes écologiques, dans un monde profondément interdépendant, est lourd d’incertitudes : il faut repenser les relations à la nature.

L’enjeu éthique est aussi scientifique et culturel : il faut construire une solidarité entre les humains et les autres composantes de la biosphère, fondée sur des valeurs qui puissent être partagées.

Par leurs missions de recherche et d’expertise dans les domaines des sciences naturelles et humaines, de constitution et de conservation de collections, d’enseignement et de partage des connaissances sur l’histoire, l’état et le devenir des diversités géologique, biologique et culturelle, nos institutions se donnent pour objectif de contribuer à la sensibilisation de leurs partenaires et leurs publics à cet enjeu éthique, en partageant des valeurs qui leurs paraissent essentielles.

Nous nous inscrivons ainsi dans la dynamique de l’Initiative pour une Éthique de la Biosphère, lancée en 2010 par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature à l’occasion de l’année internationale pour la biodiversité.

 

Des valeurs partagées

Valeurs d’existence

  • Nous reconnaissons que les humains, dans toute leur diversité culturelle, font partie de la biosphère, y vivant en étroite interdépendance avec toutes ses composantes.
  • Nous reconnaissons que la biosphère est un système diversifié et dynamique ayant des limites.
  • Nous reconnaissons que tous les êtres vivants, dans leur diversité, partagent avec nous la même histoire évolutive.
  • Nous reconnaissons à tout être vivant une valeur d’existence.

 

Valeur de mémoire

  • Nous reconnaissons la valeur de mémoire de la diversité géologique, biologique et culturelle, mémoire multiple qui nous permet, même incomplète, de nous situer dans le temps et dans l’espace.

 

Valeurs d’avenir

  • Nous reconnaissons l’importance de chaque être vivant vis-à-vis de la pérennité des communautés écologiques.
  • Nous reconnaissons que la diversité des mémoires génétiques et culturelles conditionne la capacité d’adaptation de la biosphère.

 

Notre engagement 

Parce qu’ils savent que la diversité naturelle et culturelle de la Terre est la mémoire et le futur de la vie, parce qu’ils mesurent les menaces qui pèsent sur le devenir de cette diversité, le Muséum national d’Histoire naturelle à Paris, Espace pour la vie-Montréal et les Musées de la civilisation à Québec reconnaissent que cela leur confère une responsabilité morale et intellectuelle vis-à-vis des sociétés.

C’est pourquoi ils s’engagent à promouvoir une culture de la nature appuyée sur les connaissances scientifiques, nourrie par une réflexion éthique, fondée sur l’humilité, le respect et l’empathie envers tous les êtres vivants, afin de contribuer à la sensibilisation et la responsabilité des citoyens vis-à-vis de la diversité naturelle et culturelle.

 

Dans l'action

Les missions des trois institutions signataires sont mises en œuvre par l’ensemble de leurs personnels, qui exercent une grande diversité de métiers. A travers des démarches collaboratives, ils feront en sorte de pratiquer leurs métiers en s’imprégnant des valeurs proposées dans la présente déclaration, de les partager et d’en faire la promotion.

 

 

Gilles BOEUF, Président du Muséum National d’Histoire Naturelle - France

Thomas GRENON, Directeur Général du Muséum National d’Histoire Naturelle - France

Charles-Mathieu BRUNELLE, Directeur Général d’Espace pour la Vie, Montréal - Canada

Michel COTE, Directeur Général des Musées de la Civilisation, Québec - Canada

Add this

Partager cette page