Languages

Global menu

Gardenaut gallery

Loading...
    Saint-Laurent
    2019
    Presque 20 ans à tenter de faire pousser du "gazon/pelouse", que de déceptions. Essayons donc de voir ce qui pousserait naturellement sur ce sol pauvre et, très insolé. En lâchant prise sur la "tonte systématique et régulière" et l'arrosage inutile. Entre temps, j’assiste, dans mon arrondissement, à une présentation sur le papillon monarque et reconnais sur mon terrain, l’asclépiade commune (...
    Montréal
    2019
    J'aime voir toute cette vie foisonner autour de moi. À chaque saison, je découvre de nouvelles plantes et j'apprends de nouvelles choses sur les végétaux, leurs caractéristiques et leurs interactions entre elles et avec les éléments. Mon terrain est un mélange de jardins sauvages et de jardins cultivés. Il y a une très grande biodiversité. Sûrement au moins une centaine d'espèces végétales...
    Saint-Modeste
    2019
    «Ne tuons pas la beauté du monde»: cette chanson me motive et résume assez bien ce que j'essaie de faire depuis 42 ans.
    Montréal
    2019
    Voilà plus de dix ans que je protège ce grand espace naturel contre les tondeuses municipales ! Je ressème, parmi les herbes folles, une grande variété de fleurs indigènes ou naturalisées: juliennes, marguerites, mauves, mélilots, rudbeckies -- et des asclépiades, bien sûr! À l'arrière, des cerisiers de Virginie font le bonheur des oiseaux. Tout comme des passants, de plus en plus curieux de ce...
    Mont-Royal
    2019
    The beautiful plants in our garden had already been planted when we moved in. This summer we added tomatoes, cucumbers, peppers. We look forward to continuing next year!
    Lasalle
    2019
    My grandmother passed her love for plants and gardening, and my sister informed me years ago on bees. So I like to think I'm helping a generation of bees! I love the birds, butterfly and bees visiting.
    Montréal
    2019
    J'ai toujours apprécié avoir des fines herbes et des tomates cerises sur mon balcon pendant la période estivale. Cette année, après avoir assisté à une conférence sur le monarque, j'ai décidé d'acheter des graines d'asclépiades curaçao, qui peuvent se cultiver en pot. Toutes les semences ayant levé, j'ai commencé à faire des échanges de plantes avec des amis, mais aussi des inconnus. C'est...
    Saint-Constant
    2019
    Ce petit écosystème que j'ai commencé et fait certifié en 2018 est devenu cette année un véritable écosystème où monarques, oiseaux de tout genres, marmottes, écureuils, lapins, et lièvres se croisent et cohabitent quotidiennement. La raison est qu'en plus des plantes de cette année, beaucoup d'autres espèces végétales ont fait leur apparition et chaque insecte ou animal y trouve son compte....
    Brossard
    2019
    La raison pour laquelle j'ai fait mon jardin est tout d'abord parce que j'adore jardiner. De plus, je voulais faire une bonne action pour la planète et aider la biodiversité de mon quartier.
    Québec
    2019
    On voulait que notre jardin puisse être un habitat pour plusieurs espèces d'insectes et d'animaux, une petite "réserve" de la nature en ville, avec une grande diversité d'arbres, d'arbustes et de plantes nourricières et indigènes. On souhaite que notre petite jardin fasse une petite contribution au bien-être du monde naturel.