Menu global

Carnet horticole et botanique

Ensemencer les espaces dénudés d'une pelouse

Français
Espaces dénudés sur la pelouse
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)
Espaces dénudés sur la pelouse

Semez au bon moment

Il est préférable de réensemencer le plus rapidement possible les endroits où la pelouse est morte, car les herbes indésirables s’installent facilement sur un sol nu.

Toutefois, le mois de mai et la période s’échelonnant de la mi-août à la mi-septembre sont les meilleurs moments pour ensemencer. Pour de bons résultats, il faut de 6 à 8 semaines de temps relativement chaud (15 à 25 °C) et humide après l’ensemencement.

Analysez le site et vos besoins

Avant de semer, observez les conditions de votre terrain et interrogez-vous sur l'utilisation que vous en ferez : le site est-il situé au soleil, à la mi-ombre ou à l’ombre? Servira-t-il de terrain de jeu ou d’aire de détente? Prendre connaissance de ces paramètres aide à déterminer le bon mélange de semences à gazon.

Si le site reçoit moins de 4 heures d’ensoleillement par jour, même les mélanges conçus pour l’ombre ne conviendront pas. Optez plutôt pour des plantes mieux adaptées (couvre-sols, plantes d’ombre, etc.). Pour les aires de circulation, considérez un autre type de recouvrement (paillis, pierres naturelles, pavé, etc.).

Sélectionnez le bon mélange de semences

Il existe plusieurs types de mélanges de semences à pelouse sur le marché : soleil, mi-ombre, ombre, germination rapide, entretien minimal, etc.

Les mélanges dits à entretien minimal constituent un choix très intéressant. Ils comportent différentes graminées à gazon sélectionnées pour leur plus grande tolérance à la sécheresse, aux ravageurs et aux maladies ainsi que pour leur plus faible entretien (moins d’arrosage, de fertilisation et de tonte).

Ces mélanges contiennent aussi souvent du trèfle blanc nain. S’ils n’en comportent pas, c’est une très bonne idée d’en ajouter lors du semis.

Pourquoi semer du trèfle dans une pelouse?

Il est très avantageux d’implanter du trèfle blanc nain (Trifolium repens) dans une pelouse. Voici pourquoi :

  • cette légumineuse enrichit le sol grâce à son association avec des bactéries fixatrices d’azote. La pelouse requiert donc moins d’engrais;
  • le trèfle résiste mieux au manque d’eau que la majorité des graminées à gazon, il demeure généralement vert tout l’été, même en période de sécheresse;
  • il est peu attaqué par les insectes ravageurs qui préfèrent les graminées à pelouse;
  • ses fleurs attirent les pollinisateurs.

Les mélanges à entretien minimal renferment généralement des endophytes. Ces champignons vivent en symbiose avec certaines graminées à gazon (telles que l’ivraie vivace et certaines fétuques). Les endophytes contribuent entre autres à accroître la résistance des graminées à certains ravageurs, comme la punaise velue.

Achetez des semences de qualité

Lors de l'achat de vos semences, vérifiez sur l'étiquette la composition du mélange. Ce dernier devrait comporter différentes graminées à gazon, pas uniquement du pâturin des prés ou pâturin du Kentucky (Poa pratensis). Certaines compagnies indiquent aussi le pourcentage de germination des semences (qui doit être d'au moins 75 %).

Choisissez des semences de catégorie « Canada no 1 » pour éviter la propagation d’herbes indésirables. Ne conservez pas les semences d'une année à l'autre, car elles pourraient perdre leur pouvoir de germination.

Étapes à suivre pour réussir vos semis

Conseil: avant de semer, vérifiez auprès de votre municipalité si vous devez obtenir un permis d’arrosage.

  1. Arrachez les herbes indésirables.
  2. Terreautez avec du compost.
  3. Semez avec un semoir ou « à la volée » le plus uniformément possible, en effectuant un semis croisé. Appliquez la moitié des semences dans une direction, puis la seconde moitié perpendiculairement au premier passage. Suivez les recommandations du fabricant pour le taux de semis.
  4. Enfouissez légèrement les graines dans la terre avec un râteau pour favoriser leur germination et les protéger de l'appétit des oiseaux.
  5. Tassez légèrement la terre avec un rouleau rempli à moitié d’eau afin que les semences adhèrent bien au sol. (facultatif)
  6. Irriguez à l'aide d'un jet fin de façon à ne pas découvrir les graines. Arrosez souvent, mais peu à la fois. Maintenez le sol humide durant les 2 ou 3 premières semaines. Augmentez la quantité d'eau progressivement et diminuez la fréquence des arrosages au fur et à mesure de la croissance des racines. Évitez de piétiner le jeune gazon.
  7. La première tonte s'effectue lorsque le gazon atteint environ 10 cm de hauteur. À ce moment, réduisez la hauteur de l'herbe à 8 cm.

Add this