Menu global

Foire aux questions

Quand faut-il tailler les arbres fruitiers?

  • Jardin botanique
Français

Tôt au printemps, après les gros froids jusqu'à l'ouverture des bourgeons (mi-février à mi-avril environ), la taille d’entretien annuelle permet d’éclaircir la ramure et de renouveler les branches fruitières. Chez les arbres matures, la taille printanière ne doit pas excéder 15 à 20 % de la ramure (30 % maximum pour les arbres malades ou infestés). Une taille trop sévère entraîne la croissance de nombreuses pousses verticales et improductives sur les branches (gourmands) et à la base du tronc (rejets).

En été, après la formation des fruits (mi-juin à fin juillet environ), la taille consiste à supprimer les gourmands et les rejets. Cette taille ne doit pas dépasser 10 % de la ramure.

En automne et durant l’hiver, il est préférable d’éviter de tailler, sauf les branches mortes, malades ou dangereuses.

Ces maximums s'appliquent aux pommiers. Les poiriers, les cerisiers et les pruniers doivent être taillés plus légèrement (jamais plus de 15 % de la ramure).

Au Jardin botanique de Montréal, les arbres fruitiers ont été taillés au début du mois de mars. Si vous n’avez pas eu le temps de tailler vos fruitiers, vous pouvez encore le faire, et ce, jusqu’au débourrement. Faites attention à l’écorce qui se déchire facilement. Évitez de grimper dans vos arbres.

Pour en savoir plus, consultez notre section sur la taille des arbres fruitiers.

Add this