Menu global

Carnet horticole et botanique

Histoire du potager au Québec

Français
Des légumes prêts pour la récolte dans des potagers du Jardin botanique de Montréal.
Crédit photo : Espace pour la vie (Claude Lafond)
Des jardins potagers au Jardin botanique de Montréal

Qu'est-ce qu'un jardin potager?

Cette désignation nous pose, en effet, un problème de définition lorsque l'on s'intéresse à l'évolution du jardin potager de l'époque pré-coloniale à aujourd'hui.

Ainsi, on peut décrire le jardin potager comme un espace plus ou moins restreint servant à la production de légumes et de fruits, dont la récolte est à l'usage exclusif de la famille nucléaire ou étendue.

Cet espace est clôturé là où il y a risque de divagation par les animaux et/ou d'intrusion par les vandales, comme en milieu urbain.

Par ailleurs, selon l'ampleur qu'il prend, le jardin potager peut devenir un jardin maraîcher ou champ, dont la surface plutôt vaste est dévolue à la production de légumes ou de fruits destinés à la commercialisation.

De fait, la taille du jardin potager dépend de l'espace disponible, du nombre et des besoins des personnes qu'il nourrit, et, évidemment, du temps dont disposent les responsables de son entretien.

Tiré de l'article de Céline Arseneault et Daniel Fortin publié dans la revue Quatre-Temps, 18(1): 20-23

Add this

Partager cette page