Menu global

Les Îles subantarctiques du Biodôme

Français
King penguins (Aptenodytes patagonica).
Crédit photo : Biodôme de Montréal (Louis-Étienne Doré)
Manchots royals (Aptenodytes patagonica).
  • Manchots royals (Aptenodytes patagonica).
  • Les Îles subantarctiques du Biodôme

À l’est de la pointe de l'Amérique du Sud se trouvent des îles grouillantes de vie. C’est dans cette partie du monde que l’on retrouve les manchots que l’on confond souvent en français avec les pingouins. Pour connaître la différence entre ces deux familles d’oiseaux, une visite au Biodôme de Montréal s’impose!

Froid polaire au Biodôme de Montréal

Visiter l’écosystème des Îles subantarctiques du Biodôme est probablement la meilleure sortie en famille à prévoir par temps de canicule à Montréal! Au pays des manchots, les saisons sont inversées par rapport aux nôtres. Dans les Îles subantarctiques, en plein mois de juillet, c’est l’hiver! Mais, en été comme en hiver, la température ambiante de leur habitat oscille entre 2 °C et 5 °C. Et pour faire vivre quelques petits frissons aux visiteurs, le Biodôme de Montréal a installé un véritable tunnel de glace qui permet d’expérimenter d’un peu plus près le froid polaire.

Des manchots menacés par les changements climatiques

Dans un paysage qui évoque le rivage d'une île volcanique, les manchots se dandinent sur le rocher et plongent dans l’eau froide. Grâce aux grandes vitres du bassin, on peut facilement les observer nager. On constate alors toute leur agilité sous l’eau où ils filent à vive allure. Pendant que le manchot royal impressionne par sa grande taille, le gorfou sauteur du Nord provoque quelques fous rires avec sa couronne de plumes jaunes et noires derrière les yeux. Au Biodôme de Montréal, les manchots volent la vedette, mais vous constaterez rapidement que le spectacle des enfants émerveillés devant le bassin est tout aussi touchant.

Ces magnifiques oiseaux appartiennent aux sphéniscidés, la famille des manchots. Contrairement aux pingouins, les manchots ne volent pas. En tout, cinq espèces peuvent être observées au Biodôme de Montréal : le manchot royal, le manchot papou, le manchot à jugulaire, le gorfou sauteur du Nord et le gorfou doré.

Quelques faits et chiffres

  • Ces oiseaux appartiennent à la famille des sphéniscidés.
  • Le Biodôme de Montréal est l’une des rares institutions zoologiques en Amérique où le gorfou sauteur du Nord a pu se reproduire avec un grand succès au fil des ans.
  • Les îles volcaniques évoquées seraient situées à l’est de la pointe de l'Amérique du Sud.
  • La formation rocheuse représentée est le basalte.
  • La durée du jour de l’écosystème suit le cycle propre aux régions subantarctiques.
  • Dans les Îles subantarctiques, les saisons sont inversées par rapport à celles de l’hémisphère Nord.

Add this

Partager cette page