Menu global

Carnet horticole et botanique

Pelouses clairsemées et herbes indésirables : que faire?

Français
Pelouse clairsemée
Crédit photo : Espace pour la vie/Pascale Maynard
Pelouse clairsemée
  • Pelouse clairsemée
  • Digitaire (Digitaria sp.)

Rénover les pelouses clairsemées

Il est possible de rendre plus dense une pelouse clairsemée ou contenant une surabondance de chaume. Il faut alors :

  • Arracher les herbes indésirables;
  • Aérer le sol si nécessaire;
  • Terreauter avec du compost;
  • Réensemencer avec un mélange convenant à vos besoins.

Par contre, lorsqu'il y a plus de 50 % d’herbes indésirables, que le taux de matière organique est très bas et que le sol est compact sur plus de 6 cm ou très mal drainé, il est préférable de :

  • Enlever la pelouse;
  • Ameublir le sol en profondeur;
  • Ajouter les amendements nécessaires;
  • Réensemencer (ou poser du gazon en plaques).

Contrôler les herbes indésirables

Une pelouse saine et bien entretenue, de même que des conditions de sol optimales réduiront de beaucoup la prolifération des herbes indésirables. Les sols trop compacts, trop argileux, trop acides ou trop alcalins sont favorables au développement de ces herbes, de même que les pelouses tondues trop courtes.

L'idéal est d'arracher ces herbes dès leur apparition, avant qu'elles ne produisent des graines et que le terrain n'en soit envahi. Ensuite, attaquez-vous à la cause.

Évitez les herbicides

L'utilisation d'herbicide n'est pas recommandée, puisque cette pratique ne s'attaque pas à la source du problème.

Par ailleurs, les herbicides présentent des risques pour la santé humaine, particulièrement celle des enfants, et pour l'environnement. Afin de diminuer ces risques, le gouvernement provincial a adopté le Code de gestion des pesticides et plusieurs municipalités du Québec se sont munies de règlements restreignant ou interdisant l'usage des pesticides. Avant de songer à utiliser un produit, informez-vous auprès de votre municipalité ou de votre arrondissement.

Les bénéfices d'une pelouse diversifiée

Une pelouse entretenue de façon écologique n’est pas synonyme d’une monoculture de graminées. En effet, des plantes comme le trèfle blanc nain, le thym serpolet ou les violettes sont les bienvenues dans une pelouse.

Un gazon diversifié comporte de nombreux avantages : il a une meilleure résistance à la sécheresse et aux insectes ravageurs, il favorise la présence des pollinisateurs et d’autres organismes utiles, et il requiert moins d’entretien.

Add this