Menu global

Planètes visibles à l'oeil nu

  • Crédit photo : Sophie Desrosiers
    Le ciel à l'oeil nu

    Du 18 octobre au 1er novembre 2021

    Mercure réapparaît graduellement dans le ciel du matin quelques jours après son passage entre la Terre et le Soleil (conjonction inférieure) du 9 octobre. Il s’agit de sa meilleure apparition dans le ciel du matin en 2021. Jusqu’à la première semaine de novembre, vous trouverez la petite planète bas à l’horizon est, une heure avant le lever du Soleil : au fil des jours, Mercure devient de plus en plus brillante et facile à repérer dans les couleurs de l’aube. Le matin du 3 novembre, le très mince croissant de Lune sera suspendu 3 ½ degrés au-dessus de Mercure.

    Vénus est la brillante Étoile du Soir qu’on peut apercevoir bas à l’horizon sud-sud-ouest, 20 minutes après le coucher du Soleil; Vénus se couche à son tour presque deux heures après le Soleil. Le soir du 7 novembre, le mince croissant lunaire repose 4 ½ degrés à droite de l’Étoile du Soir.

    Mars est trop près du Soleil et n’est pas visible. La planète rouge est passée derrière notre étoile le 8 octobre (conjonction) et réapparaîtra peu à peu dans le ciel du matin vers la fin de novembre.

    Jupiter est visible dès le crépuscule au-dessus de l’horizon sud-est. Vers 20 heures, la planète géante brille intensément 29 degrés au-dessus de l’horizon sud, puis disparaît vers une heure du matin sous l’horizon ouest-sud-ouest. Le soir du 11 novembre, le premier quartier de Lune brillera 5 degrés en bas et à la gauche de Jupiter.

    Saturne s’allume au-dessus de l’horizon sud-sud-est au crépuscule, environ 15 degrés à droite de la très brillante Jupiter. Saturne culmine au sud vers 19 heures, 25 degrés au-dessus de l’horizon et, puis se couche vers minuit à l’ouest-sud-ouest. Le soir du 10 novembre, la Lune croissante reposera 6 degrés en bas et à la gauche de Saturne.

Add this

Partager cette page