Menu global

Carnet horticole et botanique

Poinsettia

Français
Poinsettia – Euphorbia pulcherrima 'Sup Jibi Red'
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)
Euphorbia pulcherrima 'Sup Jibi Red'

Le poinsettia est très populaire durant le temps des Fêtes dans plusieurs régions du monde. Mais saviez-vous que les parties vivement colorées de cette plante ne sont pas des fleurs? Voici quelques informations sur l’origine et les caractéristiques principales du poinsettia.

Origine du poinsettia

Le poinsettia (Euphorbia pulcherrima), aussi connu sous le nom d’étoile de Noël, appartient à la famille des Euphorbiacées. Son nom scientifique signifie, à juste titre, euphorbe très belle.

Originaire du Mexique et de l’Amérique centrale, le poinsettia est une plante buissonnante à feuilles caduques et à floraison hivernale pouvant atteindre plus de 3 mètres de hauteur dans son habitat naturel.

C'est de cette espèce que dérivent les nombreux cultivars de taille réduite, de formes multiples et de différentes couleurs, sélectionnés par les hybrideurs ou des hybrideuses.

Distinguer ses bractées et ses fleurs

Les bractées du poinsettia, qui sont des feuilles modifiées aux coloris très vifs, permettent d'attirer les insectes pollinisateurs vers les vraies fleurs de la plante. Celles-ci sont peu spectaculaires. Ce sont de minuscules boutons jaune verdâtre (4 à 5 mm) qui sont réunis au centre d'un bouquet de 10 à 20 bractées.

La période communément appelée « floraison » correspond en fait à la période de coloration des bractées. Elle peut durer plus de quatre mois si on procure au poinsettia les conditions adéquates, alors que les vraies fleurs sont de courte durée.

Variétés de poinsettias

Les poinsettias aux bractées rouges dominent encore le marché, mais les nombreux cultivars disponibles offrent aux consommatrices et aux consommateurs une gamme variée de couleurs et de formes :

  • bractées roses, rouge-pourpre, saumon, blanc crème, jaunes et bicolores (mouchetées ou marbrées);
  • bractées ondulées ou recourbées;
  • feuillage vert foncé ou moyen, panaché ou encore en forme de feuilles de chêne.

Le poinsettia est-il toxique?

Il y a longtemps que le poinsettia a mauvaise presse. De nombreuses études révèlent toutefois que le potentiel de sa toxicité a été grandement exagéré.

La plante sécrète un latex qui contiendrait une ou plusieurs substances provoquant une irritation locale des muqueuses, des yeux et de la peau. Mais, contrairement à d'autres euphorbes, le poinsettia n'a pas le degré de toxicité qu'on lui a longtemps attribué.

Selon les quantités de poinsettia ingérées, il peut provoquer des problèmes digestifs, une indigestion aiguë (crampes abdominales, nausées, vomissements) ou de la diarrhée dans les cas plus sévères. Le latex exsudant de la plante, lorsqu'elle est endommagée, peut également causer des dermatites chez certaines personnes sensibles.

Le poinsettia n'est pas mortel, mais il n’est pas comestible pour autant. Par précaution, gardez-le hors de la portée des enfants.

Add this