Menu global

Carnet horticole et botanique

Potager d'Amérique latine

Français
Tamarillo nain (Solanum abutiloides)
Crédit photo : Espace pour la vie (Lise Servant)
Tamarillo nain (Cyphomandra abutiloides)
  • Tamarillo nain (Cyphomandra abutiloides)
  • Jícama ou pois patate (Pachyrhizus erosus)
  • Pépino ou poire-melon (Solanum muricatum)
  • Yacón ou poire de terre (Smallanthus sonchifolius)
  • Semis de pipicha
  • Semis de papalo
  • Quinoa
  • La Morelle de Balbis donne de beaux fruits rouges.

Du Mexique à la Terre de Feu, l’Amérique latine possède un patrimoine alimentaire extrêmement riche. Heureusement, plusieurs légumes et fines herbes de cette région du monde peuvent être introduits dans nos potagers. En voici quelques-uns, souvent méconnus au Québec, dont les saveurs feront voyager vos papilles gustatives, ainsi que les étapes à suivre pour les cultiver.

 

Les dates de semis et de récolte sont valables pour la région montréalaise.
Pour les autres régions, il faut se fier aux indications de semaines ou de températures.
Les risques de dernier gel à Montréal sont passés vers le 31 mai.

Légumes-racines

Poire de terre ou yacón (Smallanthus sonchifolius)

  1. Plantez des plants ou des racines tubérisées (tubercules) au jardin après le dernier gel printanier, à une distance de 90 cm.
  2. À l’automne, lorsque le feuillage flétrit après le premier gel, coupez les tiges à 10 cm du sol.
  3. Déterrez délicatement les racines tubérisées (elles se brisent facilement) et détachez les plus grosses de la couronne.
  4. Vous pouvez consommer les racines immédiatement ou les conserver dans du sable ou de la mousse de tourbe, dans un endroit frais mais sans gel. Brossez les racines avant l’entreposage, mais ne les lavez pas. Vérifiez leur état régulièrement afin d’éliminer celles qui sont pourries. Pulvérisez un peu d’eau sur celles qui semblent se dessécher.
  5. Conservez la couronne et les racines restantes de la même façon pour pouvoir les replanter au printemps suivant. Démarrez leur culture en pot en février.

Jicama ou pois patate (Pachyrhizus erosus)

  1. Semez à l’intérieur au début de mars (environ 13 semaines avant le dernier gel).
  2. Faites tremper les graines pendant 24 heures avant le semis. Semez deux ou trois graines par pot directement dans les pots finaux, car le jicama, comme toutes les légumineuses, n’aime pas le repiquage et la transplantation. Utilisez des pots biodégradables (tourbe, coco ou carton) afin de perturber le moins possible les racines lors de la plantation au jardin.
  3. Placez idéalement les pots sur un tapis chauffant et sous éclairage artificiel.
  4. Plantez au jardin au début de juin, après le dernier gel, à une distance de 30 cm. Ne fertilisez pas le jicama (pas de compost ni d’engrais).
  5. Récoltez les racines tubérisées environ quatre mois après la plantation, soit à la fin de septembre ou au début d’octobre. Les racines non pelées peuvent être conservées pendant un mois à la température de la pièce. Toutes les parties aériennes de la plante sont toxiques.

Attention! Toutes les parties aériennes de la plante sont toxiques.

Légumes-fruits

Pour tous les légumes-fruits suivants, semez à l’intérieur puis transplantez au jardin après le dernier gel. Ces légumes ont besoin de chaleur, d’un sol riche (compost) et de beaucoup de soleil (idéalement plus de 8 heures par jour). La récolte des fruits mûrs s’effectue généralement vers le milieu ou la fin d’août.

Pépino ou poire melon (Solanum muricatum)

  1. Procurez-vous des plants ou semez à l’intérieur en février (environ 17 semaines avant le dernier gel).
  2. Transplantez au jardin à une distance de 60 cm. Le pépino se cultive aussi très bien en pot.
  3. Les fruits mûrs sont jaunes et un peu ramollis.
  4. À l’automne, lorsque les températures descendent sous 18 °C, entrez un plant à l’intérieur et placez-le dans une pièce chaude et ensoleillée. Vous pourrez le replanter au jardin au printemps suivant ou prélever des boutures en fin d’hiver.

Tamarillo nain (Solanum abutiloides)

  1. Semez à l’intérieur à la fin de février ou au début de mars (environ 14 semaines avant le dernier gel).
  2. Transplantez au jardin à une distance de 1 m, car le tamarillo pousse très rapidement et atteint 2 m au cours de l’été.
  3. Récoltez lorsque les fruits sont orangés à maturité. S’ils ne sont pas cueillis, ils peuvent se ressemer.

Morelle de Balbis ou tomate-litchi (Solanum sisymbriifolium)

  1. Semez à l’intérieur au début d’avril (environ 9 semaines avant le dernier gel).
  2. Transplantez au jardin à une distance de 1 m. La morelle de Balbis peut aussi être cultivée en pot.
  3. Les fruits mûrs sont rouges. Mieux vaut les cueillir, car ils se ressèment.

Fines herbes

Pipicha (Porophyllum linaria) et coriandre bolivienne (Porophyllum ruderale)

  1. Semez à l’intérieur à la fin de mars (environ 10 semaines avant le dernier gel).
  2. Transplantez au jardin après le dernier gel, à 50-60 cm de distance.
  3. Ces plantes demandent peu d’entretien.
  4. Récoltez les semences en fin d’été pour les semer l’année suivante.

Pseudo-céréale

Quinoa (Chenopodium quinoa)

  1. Semez à l’intérieur à la fin d’avril (3 semaines avant la transplantation).
  2. Transplantez à la mi-mai, dès que le sol est ressuyé (suffisamment asséché), à une distance de 40 cm. Le quinoa tolère les températures basses avoisinant 12 °C. Vous pouvez aussi le semer directement au jardin à la fin mai.
  3. Récoltez lorsque les panicules atteignent leur coloration finale et que les grains se détachent facilement, soit habituellement entre la mi-août et la mi-septembre.
  4. Pour finir de les faire sécher, coupez les tiges. Suspendez les panicules tête en bas, dans un endroit sec, frais et aéré.
  5. Avant de consommer les grains séchés, rincez-les plusieurs fois dans l’eau pour enlever la saponine qui les recouvre. Cette substance amère protège la plante contre les insectes et les oiseaux.

Quelques fournisseurs de semences: Richters Herbs, Baker Creek Heirloom Seeds, Johnny’s Selected Seeds.

Add this