Menu global

Carnet horticole et botanique

Protection hivernale des arbres et des arbustes

Français
La neige est une forme de protection naturelle pour les arbres.
Crédit photo : Espace pour la vie (Michel Tremblay)
Paysage d'hiver

La neige est la meilleure protection hivernale. En sélectionnant des arbres et des arbustes rustiques et bien adaptés aux conditions du site, vous ne devriez pas avoir besoin d’installer des protections hivernales, à l’exception de certaines situations.

Quels arbres et arbustes doit-on protéger?

  • Protégez le tronc des jeunes arbres des dégâts causés par les rongeurs en les entourant d'une spirale blanche perforée ou d’un grillage de métal.
  • Protégez les végétaux récemment mis en terre pendant le premier hiver suivant leur plantation.
  • Installez une protection hivernale si les arbres et les arbustes risquent d’être endommagés par la neige projetée par une souffleuse ou tombée d’une toiture, ou par l’exposition aux embruns salins, aux sels de déglaçage et aux vents dominants. Idéalement, évitez de planter les végétaux à ces endroits.
  • Protégez les arbustes situés à la limite de leur zone de rusticité.

Quels matériaux utiliser?

Le choix des matériaux dépend du type d’arbre ou d’arbuste à protéger. Consultez notre section dédiée à la protection hivernale par type de végétaux.

Quand faut-il installer et retirer les protections hivernales?

  • Installez les protections après les premiers gels, pas trop tôt à l’automne pour ne pas compromettre le processus d’endurcissement au froid.
  • Enlevez les protections tôt au printemps (fin mars – début avril), lors d'une journée nuageuse pour éviter les effets dommageables du soleil.

Add this