Menu global

Stéphane Le Tirant

Français
Stéphane Le Tirant devant des vitrines d'insectes naturalisés
Crédit photo : Jean-François Hamelin
Stéphane Le Tirant devant des vitrines d'insectes naturalisés

Assistant-entomologiste et conservateur à l’Insectarium depuis sa création, je m’intéresse à l’enrichissement de la connaissance des insectes. Je participe à l’organisation, au développement et à la conservation de la collection scientifique, de la collection d’expositions et de la collection vivante. J’ai enrichi le musée par l’accueil de nombreux dons servant aux différents projets de notre communauté de chercheurs et chercheuses.

  • Conservateur de l’Insectarium
  • Chercheur associé à l'Université du Nebraska et à “Team Scarab”.
  • Membre fondateur de la “Team Phyllies”  l’équipe chargée de faire l’étude complète de la famille de ces insectes.
  • Membre de la Coleopterists Society
  • Membre du Phasmid Study Group
  • Membre du comité des Phylliidae du Phasmids species file

Lire les articles de Stéphane Le Tirant dans notre blogue

Domaines de recherche et expertise

  • Conservation et organisation des collections entomologiques 
  • Révision systématique de la famille des Phylliidae (insectes feuilles) en collaboration avec M. Royce Cumming comprenant la description de trois nouveaux genres et 32 nouvelles espèces
  • Travaux en systématique des Dynastinae (Coleoptera:Scarabaeidae) avec le Dr Brett C. Ratcliffe et description de nouvelles espèces et la monographie des Dynastinae du Paraguay, de l’Argentine et de l’Uruguay
  • Travaux en systématique sur les Phasmida avec le Dr Frank Hennemann et description de nouvelles espèces de Phasmes (trois nouvelles espèces en 2021)
  • Travaux en paléoentomologie avec M. Royce Cumming avec la description de nouveaux genres et de nouvelles espèces d’insectes conservés dans l’ambre de la période du Crétacé 

À propos de mon travail

Depuis les débuts de l'Insectarium, je travaille principalement à la collection scientifique, aux collections d’exposition et au développement de la collection vivante.

J’ai participé à la plupart des expositions de l’Insectarium et suis l’investigateur ou co-créateur de plusieurs d’entre-elles comme Papillons en liberté ou encore Des insectes et des hommes. Pour le projet du nouvel Insectarium, j’ai travaillé au renouvellement de la collection vivante et de la collection naturalisée.

Au plan de la recherche, je m’intéresse principalement à la systématique. J’ai eu la chance de découvrir et de décrire près de 75 nouvelles espèces dont des Cérambycidés, des Scarabées et des Phyllies. Je suis coauteur de trois livres (Papillons et chenilles du Québec et des Maritimes, Papillons de nuit et chenilles du Québec et des Maritimes, The Book of Beetles) et de plus de 50 articles scientifiques.

Pourquoi j’aime la recherche

La découverte d’une nouvelle espèce, l’identification, la biogéographie et le potentiel de nouveaux taxons me stimulent particulièrement.

J’aime le travail d’équipe et chacun y trouve une place importante et essentielle pour la confirmation de ces découvertes. J’ai la chance de disposer d’un important réseau au sein des chercheurs à l’international et des conservateurs d’autres musées.

Je suis heureux que mes travaux permettent un certain rayonnement de l’Insectarium tant au niveau local qu’international.  

Add this