Menu global

Carnet horticole et botanique

Prendre soin de votre poinsettia

Français
Poinsettia – Euphorbia pulcherrima 'Monet Twilight'
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)
Euphorbia pulcherrima 'Monet Twilight'.

Voici quelques conseils pour maximiser la durée de la « floraison » de votre poinsettia et le conserver après la période des Fêtes.

Entretenir votre poinsettia lors de la « floraison »

Lumière

Placez votre poinsettia dans une pièce bien éclairée et assurez-vous de lui fournir le maximum de lumière indirecte.

Température

Gardez le poinsettia à la température normale de la maison; celle-ci ne devrait idéalement pas dépasser 20 °C. Une température nocturne de 16 ou 17 °C lui est bénéfique. Une chaleur trop élevée abrège la période de coloration des bractées.

Le poinsettia est sensible aux températures extrêmes (moins de 10 °C et plus de 30 °C). Évitez de le placer trop près des sources de chaleur, comme les radiateurs et les calorifères. De même, évitez les courants d'air froids et protégez-le lors du transport.

Arrosage

Arrosez avec de l'eau à la température de la pièce quand le sol semble sec au toucher. Humidifiez entièrement le terreau jusqu’à ce que le surplus d’eau s’écoule par les trous de drainage du pot, mais ne laissez jamais d’eau dans la soucoupe.

Entre les arrosages, le sol doit avoir le temps de sécher en surface. Évitez les arrosages trop fréquents qui feront pourrir les racines, mais n’attendez pas non plus que le poinsettia souffre d’un manque d’eau avant de l’arroser.

Fertilisation

Il n'est pas nécessaire de fertiliser votre poinsettia durant la période de coloration des bractées.

L’entretien après la « floraison », la période végétative

La coloration des bractées du poinsettia peut, selon les cultivars, durer plus de quatre mois. Lorsqu'elle s'achève, les bractées perdent progressivement leur couleur.

Le poinsettia est souvent remplacé chaque année. Si toutefois vous désirez le conserver comme plante verte ou voulez tenter de le faire refleurir, voici les soins à lui apporter pendant la période de croissance végétative.

Taille et rempotage

À la fin d'avril, taillez votre poinsettia en réduisant toutes les tiges du tiers de leur hauteur. Pour obtenir une plante plus compacte, ne laissez que deux ou trois feuilles par tige. Prenez soin de vaporiser la plante avec de l'eau pour diminuer l'écoulement de latex et pour prévenir le dessèchement.

Le poinsettia supporte très mal les surplus d'eau dans le sol. Rempotez-le dans un substrat aéré et qui se draine bien. Vous pouvez utiliser un terreau commercial déjà préparé ou un mélange composé à parts égales de terreau, de perlite et de tourbe de sphaigne.

Vers la fin de juillet ou le début d'août, effectuez une deuxième taille ou pincez le bout des tiges (en gardant approximativement trois à quatre feuilles par tige) pour favoriser une bonne ramification et garder les plants compacts. Ne pincez jamais après le début de septembre si vous désirez le faire refleurir.

Lumière

Procurez à votre poinsettia un maximum de lumière, voire même le plein soleil. Si possible, placez-le à l’extérieur pendant l’été, dans un emplacement mi-ombragé ou ensoleillé, en l’acclimatant progressivement.

Attendez que les températures nocturnes se maintiennent au-dessus de 13 °C avant de le sortir à l’extérieur. Rentrez-le dans la maison en septembre.

Température

Une température de 20 °C est idéale après la taille. Durant la période de croissance qui suivra, une température de 20 à 24 °C est adéquate à l'intérieur.

Arrosage

Après la taille, le poinsettia sera moins exigeant en eau. N'arrosez que pour empêcher un dessèchement complet du terreau.

Lors de la reprise de la croissance végétative, arrosez selon les besoins en laissant le sol sécher en surface entre les arrosages. Si le poinsettia est cultivé à l’extérieur pendant l’été, surtout en plein soleil, assurez-vous qu'il ne manque pas d'eau!

Fertilisation

Après la période de coloration des bractées (de la fin d'avril à la mi-septembre), utilisez un engrais soluble tout usage (ratio NPK: 1-1-1)* et mélangez-le à l'eau d'arrosage une fois par mois. Lorsque de nouvelles feuilles apparaîtront, fertilisez toutes les deux semaines pour favoriser une croissance vigoureuse.

* Note : un engrais avec un taux de phosphore plus faible et un ratio N-P-K de 3-1-4 ou 2-1-2 est idéal. Ce type d'engrais étant plus difficile à trouver, un engrais soluble équilibré (comme le 20-20-20) peut être utilisé. Des engrais naturels peuvent également être employés. Dans tous les cas, respectez les recommandations du fabricant.

 

 

 

 

 

Découvrez des conseils d’horticulture, de jardinage, et de botanique
Abonnez-vous à l'infolettre Mon jardin

Add this