Blogue

Dawn à Cérès

Dawn à Vesta et Cérès - lithographie (NASA)
Credit: NASA
Dawn à Vesta et Cérès - lithographie (NASA)
  • Dawn à Vesta et Cérès - lithographie (NASA)
  • 149890main_betapictdiskbmac-NASA
  • hed_meteorites-marco-langbroek
  • pia18920-rotating_lg.jpg
Dawn à Cérès

Les photos commencent à arriver… c’est si excitant, cette attente! La sonde Dawn, dont la mission est dirigée par la NASA, est en route vers Cérès, la planète naine la plus proche de la Terre. Après un voyage de plus de sept ans, la sonde a été captée par sa gravité le 6 mars. Elle avait déjà étudié l’astéroïde Vesta sous toutes ses coutures de 2011 à 2012.

Les débuts du système solaire

La mission première de Dawn est de comprendre les mécanismes de la formation du système solaire, et plus particulièrement, ceux des astres de la ceinture d’astéroïdes, une région située entre les orbites de Mars et Jupiter. Pour ce faire, les scientifiques ont choisi d'étudier deux astéroïdes, Vesta et Cérès, qui sont des exemples parfaits des deux types de mondes solides retrouvés dans le système solaire. Vesta est un monde rocheux comparable aux planètes terrestres comme Mercure, Vénus, la Terre et Mars, tandis que Cérès est un monde glacé ressemblant plutôt aux lunes des planètes géantes Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

Grâce à trois instruments, Dawn pourra cartographier Vesta et Cérès, et mieux comprendre leur géologie, leur composition, ainsi que les forces internes et externes qui ont régi leur formation.

Les secrets de Vesta dévoilés

De 2011 à 2012, Dawn a étudié Vesta, troisième plus gros astéroïde de la ceinture (diamètre : 530 km), et y a découvert plusieurs cratères, d’immenses fosses et des falaises abruptes. La vraie surprise : un gros cratère trouvé dans son hémisphère sud. Nommé Rhéasilvia, il a été formé il y a un milliard d’années par l’impact d’un autre astéroïde. Du matériel provenant de la croûte et du manteau de Vesta a été éjecté dans l’espace, confirmant la provenance des météorites de type howardite, eucrite et diogénite trouvées sur Terre. Cinq de ces météorites sont présentées dans l’exposition du Planétarium Rio Tinto Alcan.

Cérès, cachée dans la ceinture d’astéroïdes?

Dawn s’approche maintenant de Cérès, une planète naine de 930 km de diamètre et le plus gros objet de la ceinture d’astéroïdes. Quelle est la composition réelle de sa surface, soupçonnée d'être de la poudre d’argile? La densité et la forme sphérique de Cérès laissent croire à la présence de glace et de roche sous sa surface. Trois des cinq planètes naines ont des lunes : Pluton en a cinq, Éris une et Hauméa deux. Cérès en cache-t-elle une aussi?

La photo captée le 19 février dernier montre une surface parsemée de cratères, dont l’un d’entre eux a deux points blancs à l’intérieur. Les scientifiques ne se prononcent pas officiellement, mais on parle déjà de cryovolcanisme (éruption de glace au lieu de magma chaud, comme les volcans sur Terre). Visitez le site de la mission Dawn et notre page Facebook pour de nouvelles photos!

Pour plus d'information sur l'observation de planètes, constellations, et phénomènes astronomiques
Abonnez-vous à l'infolettre À ciel ouvert

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous