Menu global

Carnet horticole et botanique

Euphorbia

Français
  • Plantes d'intérieur
Euphorbia x lomii 'Gaby'
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)
Euphorbia X lomii 'Gaby'
  • Euphorbia X lomii 'Gaby'
  • Euphorbia milii var. splendens
  • Euphorbia somona 'Starry Nights'
  • Euphorbia somona

Onglets

Botanique

Origine et description

Euphorbia milii, espèce plus connue sous le nom de couronne d'épines, est originaire de Madagascar où elle pousse dans des crevasses granitiques. Cette plante grasse arbustive, de la même famille que le poinsettia, possède des tiges ramifiées fortement épineuses aux extrémités desquelles poussent de petites touffes de feuilles elliptiques vertes. Cette plante atteint plus d'un mètre de haut dans son habitat naturel. Les feuilles ont une durée de vie de plusieurs mois, puis tombent, dénudant les tiges épineuses. Les nouvelles feuilles n'apparaîtront que sur les nouvelles pousses, ce qui explique que seul le bout des tiges est feuillu. La couronne d'épines produit des minuscules fleurs blanches peu spectaculaires mais qui sont entourées de bractées colorées, généralement rouges. Il existe de nombreux cultivars aux bractées blanc crème, rouge, rose ou jaunes qui sont issus de cette espèce.

Espèces, cultivars et plantes apparentées

Euphorbia milii 'Tananarive' produit des bractées jaunes. Euphorbia hislopii a des tiges épineuses de 6 cm d'épaisseur et des bractées roses ou rouges. Euphorbia milii var. splendens peut atteindre 1,80 mètre de hauteur, ses tiges font 2 cm d'épaisseur et ses bractées sont rouge vif.

Toxicité

Attention! Cette plante contient un latex qui est irritant pour la peau et qui peut être toxique. De plus, les épines sur les tiges peuvent provoquer des blessures physiques. Placez-la hors de la portée des enfants et des animaux.

Nom commun

Euphorbia / Euphorbe milii / Couronne d'épines / Épine du christ

Nom latin

Euphorbia milii

Nom commun anglais

Nom commun français

Famille botanique

  • Euphorbiaceae
Horticulture

Conditions de croissance

La couronne d'épines requiert beaucoup de lumière et du soleil pour fleurir. Placez-la de préférence près d'une fenêtre orientée au sud ou à l'ouest. Elle s'accommode des températures normales de nos maisons (18 à 21 ºC). En hiver, elle apprécie une température légèrement plus fraîche. Évitez donc de la placer trop près d'une source de chaleur. La température ne doit jamais descendre en dessous de 13 ºC. Elle tolère bien l'air sec. Vous pouvez également la sortir à l'extérieur à l'été, en plein soleil, après une période d'acclimatation.

Facilité de culture

La couronne d'épines s'adapte à des conditions de croissance très variées. Sa culture est facile si vous évitez de trop l'arroser. Il n'est pas rare de voir la floraison se prolonger si vous continuez un arrosage régulier, maintenez une température de 18 ºC et si l'éclairement est excellent.

Arrosage et fertilisation

Durant la période de croissance (mars à octobre), arrosez-la de façon à humidifier toute la motte puis laissez sécher le substrat en surface entre les arrosages. Ne jamais laisser d'eau dans la soucoupe car cette plante tolère mal les surplus d'eau. Réduisez la fréquence des apports d'eau après la période de floraison, surtout si la température est plus fraîche. Même si cette plante tolère des périodes sans eau, il est préférable de ne jamais laisser le sol s'assécher complètement car elle risque de perdre ses vieilles feuilles prématurément. Fertilisez cette espèce à tous les deux mois, pendant la période de croissance, avec un engrais équilibré pour plantes d'intérieur ou un engrais tout usage comme le 20-20-20. Cessez la fertilisation à l'hiver.

Taille et entretien

Taillez cette plante au printemps, avant la période de croissance, pour stimuler la ramification. Vaporisez les tiges avec de l'eau à température de la pièce après la taille pour diminuer l'écoulement de latex.

Rempotage

La couronne d'épines est une plante dont la croissance est lente et elle se plaît à l'étroit dans son pot. Rempotez-la au besoin au printemps. Utilisez un terreau qui se draine bien et qui contient un peu plus de matière organique que les mélanges pour cactus comme, par exemple, un mélange composé de deux tiers de terreau tout usage et d'un tiers de sable grossier ou de perlite. Déposez dans le fond du pot un lit de gravier afin d'assurer un bon drainage. Il est préférable d'utiliser des pots de grès.

Multiplication

Voir aussi

Ravageurs et maladies
Désordres physiologiques

Add this

Partager cette page