Blogue

Comment créer un habitat à monarque

Un monarque dans un jardin, s'alimentant sur une aster.
Credit: Sonya Charest
Un monarque dans un jardin, s'alimentant sur une aster.
Comment créer un habitat à monarque

Ces jours-ci, nous sommes plusieurs à courir les pépinières et les centres de jardin afin de préparer notre petit paradis de verdure pour les mois à venir. Certains jardins seront gourmands, avec des plantes qui vont produire divers fruits et légumes, alors que d'autres seront resplendissants, avec une multitude de fleurs et de plantes ornementales majestueuses. Peu importe le type d'espace vert que l'on veut aménager, voilà une excellente opportunité de créer un habitat attirant et intéressant pour les monarques. Il suffit d'intégrer quelques types de plantes pour y arriver.

Un garde-manger pour toute la famille

Il est essentiel d'intégrer de l’asclépiade à nos jardins si l’on veut aider les monarques, car ces derniers ne peuvent compléter leur cycle de vie sans cette plante. En effet, les chenilles ne s'alimentent que d'asclépiades avant de se transformer en chrysalides, puis en merveilleux papillons monarques. Parmi les asclépiades indigènes du Québec, privilégiez l'asclépiade commune (Asclepias syriaca) ou l'asclépiade incarnate (Asclepias incarnata), car elles sont les espèces sur lesquelles les femelles préfèrent pondre.

Maintenant que nous savons quoi offrir aux chenilles, c’est aussi le moment de penser aux adultes! Ceux-ci se nourrissent d'une grande variété de fleurs, mais préfèrent les plantes à fleurs riches en nectar (plantes nectarifères). De plus, ajouter des plantes nectarifères sera grandement utile pour favoriser la pollinisation de vos fruits et légumes, car elles attireront aussi une myriade d'autres insectes pollinisateurs.

Un petit truc pour aider les monarques à trouver les plants d'asclépiades : tentez de les mettre en périphérie de votre jardin (autour des plantes nectarifères) et dégagez l'espace près des asclépiades. Vous aurez plus de chances de voir des femelles y pondre que si vos plants d'asclépiades sont densément entourés de végétation! Quoi qu’il en soit, il est essentiel de toujours avoir une mixité de plantes à proximité, car les monarques pondent plus sur des asclépiades entourées de plantes nectarifères que dans une parcelle constituée uniquement d'asclépiades (Nestle et al. 2020).

Venir en aide au monarque

Créer un habitat propice pour la reproduction du monarque est un excellent moyen de lui venir en aide. Il faut cependant garder en tête qu'il n'est pas garanti que les papillons y pondront des œufs ou y butineront des fleurs, et ce pour plusieurs raisons. D'une part, la taille de la population du monarque en Amérique du Nord varie considérablement d'une année à l'autre. Par exemple, la population a diminué de 26% de l'hiver 19-20 à l'hiver 20-21. D'autre part, certains phénomènes (comme la météo et la perte d'habitat) peuvent faire en sorte que les papillons ne s'arrêtent pas toujours aux mêmes endroits année après année. Si on ne voit pas de monarque une année, il ne faut pas abandonner pour autant!

Voilà pourquoi vos observations sont si précieuses! En créant un habitat propice pour le monarque et en rapportant à Mission monarque les observations que vous réalisez sur les plants d'asclépiades au cours de la saison, vous aidez les scientifiques à mieux comprendre la répartition et l'abondance du monarque dans son aire de reproduction.

Et savez-vous quoi? Même si aucun monarque ne visite votre jardin, vous pouvez quand même partager vos données à Mission monarque. En science, un zéro est une information qui vaut de l'or! Sur ce, bon jardinage!

Références :

Nestle, R., Daniels, J.C. & Dale, A.G. (2020) Mixed-Species Gardens Increase Monarch Oviposition without Increasing Top-Down Predation. Insects, 11, 648.

Pour en découvrir plus sur le rôle essentiel des insectes et arthropodes
Abonnez-vous à l'infolettre Nos voisins les insectes

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
5 Commentaire(s)
Portrait de Michel Bélanger
Michel Bélanger

Cela fait 2 ans que nous avons des chenilles mais il semble que après quelques jours elles disparaissent? Que faire?

Logo
Espace pour la vie

Bonjour Michel, il arrive aux chenilles de changer de plants d'asclépiades après s'y être alimentées, il faut donc regarder les plants autour. Aussi, la chenille de dernier stade (avant de former sa chrysalide) à un comportement particulier, il lui arrive de parcourir une bonne distance avant de trouver l'endroit où elle formera sa chrysalide. De plus, le support sur lequel elle va former sa chrysalide n'est pas nécessairement de l'asclépiade (en fait, c'est rarement de l'asclépiade).

Portrait de richard
richard

Je n’arrive pas à noter nom du lieu pour noter une observation de monarque

Logo
Espace pour la vie

Bonjour Richard, dans la section "Formulaire de mission", il faut indiquer le lieu sur la carte et ensuite changer le nom dans la section "Nom de lieu". Dans la section "Donnée éclaire" : Il y a effectivement un petit problème sur le web, que nous tentons de corriger. Présentement, il faut indiquer, en premier, le lieu dans la section "Trouver l'endroit sur la carte". Deuxièmement, cliquer sur la section "Nom de lieu" et inscrire un nouveau nom. Finalement, il faut cliquer sur la carte et s'assurer que la section "Trouver l'endroit sur la carte" soit complété. Si vous éprouvez toujours des difficultés, vous pouvez contacter l'équipe de Mission monarque à cette adresse courriel: [email protected]

Portrait de Marie
Marie

J’ai eu la chance de trouver un papillon lune qui a pondu etJ’aimerais savoir quelle nourriture donner à mes bébés chenilles Qui viennent d’éclore à ma grande surprise . A part les feuilles d’érables …que mangent et boivent t’ils? Etc. Etc
ou si vous pouvez m’indiquer où trouver de
l’information sur le sujet Merci !
J’espère réussir cette belle expérience !

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous