Blogue

L’Insectarium, première serre à mur-rideau certifiée LEED Or au Québec!

L’Insectarium a reçu la certification LEED Or en juin 2023
Credit: Insectarium de Montréal (Marie-Ève Gagnon)
L’Insectarium a reçu la certification LEED Or en juin 2023
  • L’Insectarium a reçu la certification LEED Or en juin 2023
  • L’Insectarium
  • Le Grand Vivarium
  • Galerie imitant l'habitat d'un insecte
L’Insectarium, première serre à mur-rideau certifiée LEED Or au Québec!

Le projet du nouvel Insectarium a commencé il y a plus de 10 ans. Des spécialistes de tous les domaines et de partout dans le monde ont été invités à réfléchir à ce que seraient les insectariums de demain. De cette concertation, une vision et quelques constats en sont ressortis. Le nouvel Insectarium devait amener les gens à transformer leur relation avec les insectes en les invitant à des expériences immersives mettant en éveils nos émotions et nos sens. Fidèle à sa tradition d’innovation, le musée devait également être un moteur de la transition écologique et être une source d’inspiration dans l’atteinte d’un futur durable pour tous et toutes. La certification LEED, qui reconnaît les bâtiments de haute qualité environnementale, est une des actions phares de cette démarche.

En juin 2023, le Conseil du bâtiment durable du Canada a octroyé la certification LEED Or au nouvel Insectarium de Montréal. Celui-ci devient le premier bâtiment doté d’une serre à mur-rideau certifiée LEED Or au Québec, ce qui est une véritable prouesse pour un pays nordique!

La gestion énergétique en quelques chiffres

Les réalisations en matière de gestion énergétique parlent d’elles-mêmes. Par exemple, en termes d'économie d'énergie, on obtient :

  • une réduction de la consommation énergétique de 32 % ;
  • une baisse de 21 % de la consommation énergétique liée à l’éclairage artificiel ;
  • une diminution de 46 % de la consommation d’eau potable à l’intérieur du bâtiment ;
  • et un détournement d’au moins 80 % des déchets hors des sites d'enfouissement lors de la phase de construction.

Des stratégies de chauffage efficaces

Le succès du projet repose sur diverses stratégies de développement durable. Par exemple, grâce à un système géothermique de pointe, le bâtiment est autonome à environ 75 % en production d’énergie pour le chauffage. De plus, une station météo installée sur le toit permet une régulation entièrement automatisée de l’humidité et de la température dans le musée. On peut observer des toiles d’ombrage qui se déploient pour recouvrir la toiture vitrée, de l’air propulsé pour refroidir la serre, et des fenêtres qui s’ouvrent pour la ventilation, sans toutefois permettre la fuite d’insectes!

La gestion de l’eau

L’Insectarium a choisi d’installer des appareils à faible débit d’eau dans les salles de bain et aux abreuvoirs, pour diminuer sa consommation d’eau potable.

L’aménagement écologique des sites

Le bâtiment a été conçu de façon à utiliser les composantes naturelles du site : l’orientation solaire, le vent dominant, l’accumulation des eaux de pluie dans un bassin de rétention, etc. Lors de la construction, une attention particulière a été apportée à la préservation d’un maximum d’arbres, en plus de la protection des arbres existants.

De plus, un grand stationnement pour cyclistes ainsi que des cases de stationnements préférentiels pour le covoiturage et les véhicules électriques ont été mis en place. Il est indéniable que ces moyens de transport alternatifs contribuent à l’amélioration de la qualité de l’air, entre autres.

Une innovation biophilique

La biophilie est définie comme la tendance humaine inhérente à se connecter avec la nature et à en ressentir les bienfaits physiques et mentaux. En architecture, la biophilie est l’imitation de la nature dans la conception d’un bâtiment. L’architecture de l’Insectarium s’est grandement inspirée de la nature pour intégrer le bâtiment de verre au Jardin botanique. Dès l’arrivée sur le site, on peut immédiatement ressentir une relation étroite avec l’extérieur et le parc environnant. Cela favorise le bien-être des visiteurs et visiteuses, d’autant plus que la relation est visuelle, mais également olfactive et sonore. Le parcours muséal en lui-même est inspiré de l’habitat des insectes.

À propos de la certification

La certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est un système d'évaluation reconnu mondialement comme un symbole d'excellence pour les bâtiments durables, adopté dans plus de 132 pays.

Pour en découvrir plus sur le rôle essentiel des insectes et arthropodes
Abonnez-vous à l'infolettre Nos voisins les insectes

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous