Menu global

Carnet horticole et botanique

Hydrangée arborescente

Français
  • Arbres et arbustes
Hydrangea arborescens 'Annabelle'
Crédit photo : Robert Mineau

Onglets

Botanique

Origine et description

Ce petit arbuste de port globulaire (1,5 m x 1,5 m) forme un bouquet de branches raides peu ramifiées supportant des inflorescences géantes. Leur poids fait souvent ployer et parfois casser les tiges qu’il est préférable de tuteurer. Verdâtres au début, les inflorescences deviennent blanc crème puis beige grisâtre à l'automne. L’espèce originale, qui produit de petites fleurs fertiles et des graines, a donné naissance à quelques cultivars.

Espèces, cultivars et plantes apparentées

  • ‘Annabelle’ produit de gros corymbes arrondis composés uniquement de fleurs stériles.
  • ‘Grandiflora’ (syn. ‘Boule de neige’) forme de plus petits corymbes ronds composés de fleurs stériles et de quelques fleurs fertiles.
  • ‘White Dome’ se distingue par des tiges fortes surmontées de corymbes plats composés de petites fleurs fertiles au centre et de quelques grosses fleurs stériles en périphérie.
  • ‘Incrediball’ fait une abondance de grosses inflorescences rondes et blanches.
  • ‘Invicibelle Spirit’ produit des corymbes de fleurs roses plus petites.

Toxicité

Toutes les parties de la plante sont toxiques.

Nom commun

Hydrangée arborescente

Nom latin

Hydrangea arborescens

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Hydrangeaceae
Horticulture

Conditions de croissance

Ensoleillement

Soleil ou mi-ombre.

Sol

L'hydrangée arborescente tolère un sol pauvre mais préfère un sol riche, léger, frais, bien drainé et légèrement acide. Elle pousse aussi très bien en sols neutres ou légèrement alcalins. Contrairement à d’autres hydrangées, la couleur des fleurs ne varie pas en fonction du taux d’acidité du sol.

Rusticité et protection

Rustique en zone 3, la couverture de neige et la couche de paillis suffisent pour assurer sa protection hivernale.

Taille et entretien

L'hydrangée arborescente fleurit abondamment sur le nouveau bois. Pour uniformiser la floraison, il faut procéder à un recépage annuel ou aux 2 à 3 ans, tôt au printemps, avant l'ouverture des bourgeons. Le recépage consiste à rabattre toutes les tiges à environ 10-15 cm du sol. Sans cette taille sévère, l’arbuste va peu à peu se dégarnir du bas.

Rusticité

  • Zone 3

Voir aussi

Ravageurs et maladies

Add this

Partager cette page