Menu global

Carnet horticole et botanique

Autres espèces

Français
Fougère peinte du Japon (Athyrium nipponicum 'Pictum')
Credit: Jardin botanique de Montréal (Jean-Pierre Bellemare)  

Peu de fougères non indigènes se retrouvent sur les étalages des pépinières et centres-jardins. Une des exceptions est la fougère peinte du Japon (Athyrium nipponicum 'Pictum') dont la panachure a contribué à sa vaste distribution en Europe et en Amérique. De taille moyenne (30-40 cm), ses frondes aux pétioles et rachis rouge vin sont vert grisâtre, ce qui confère une couleur argentée à toute la fronde. Ses éclats d'argent sont attrayants dans les coins sombres du jardin, et bien que lente à apparaître au printemps elle est parfaitement rustique et ne requiert aucun soin particulier. Les premières gelées d'automne abîment aussitôt le feuillage.

Le cultivar 'Linearis Polydactylum' de la dryoptère fougère-mâle (Dryopteris filix-mas) est un bon représentant du type de fougères prisé durant l'ère victorienne. Plus la fronde était découpée, délicate et aérée, plus l'intérêt pour celle-ci grandissait. Les frondes de ce cultivar sont tellement découpées que l'on croirait qu'il ne reste plus que les nervures des feuilles! Cette dentelle végétale couleur vert pomme, bien qu'aussi facile de culture que l'espèce type, ne se trouve que dans certaines pépinières spécialisées.

Quoique les artifices des panachures et ciselures de nos cultivars élargissent la palette de la diversité végétale, on constate que l'adiante du Canada (Adiantum pedatum) parvient, sans intervention humaine ou manipulation génétique, à se hisser dans la catégorie des plus élégantes. De taille moyenne (30-45 cm de hauteur), ses pétioles grêles bien que solides, noir charbon, supportent une fronde en forme d'éventail.

 

Texte adapté d'un article de Michel-André Otis, Quatre-Temps, vol. 18, no.2.