Menu global

Carnet horticole et botanique

Conservation

Français
Conservation de semences de soya (Glycine Max)
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

C'est la dernière étape du travail. Elle permet de maintenir le pouvoir germinatif de nos semences. Un récipient hermétique élimine tout risque d'humidification des semences. Les graines doivent être conservées dans un endroit frais et sec à l'abri de la lumière. Si elles sont bien séchées on peut les mettre au congélateur. Lors de leur sortie, il faudra attendre qu'elles soient à la température de la pièce avant d'ouvrir le contenant pour qu'il n'y ait pas de condensation. L'étiquetage est important: espèce, cultivar, date et lieu de récolte, origine. Le rendement ou toute autre caractéristique du légume ainsi que la régie de culture sont gardés dans des registres.

Bonne récolte!

Durée de conservation des semences de quelques légumes selon leur type de fécondation

Type de fécondation Nom vernaculaire (nom latin) Durée de conservation des semences dans de bonnes conditions (années)
Légumes à autofécondation Haricot (Phaseolus vulgaris) 3
Pois (Pisum sativum) 3
Tomate (Lycopersicon esculentum) 5
Laitue (Lactuca sativa) 3
Piment (Capsicum annuum) 3
Aubergine (Solanum melongena) 5-7
Légumes à fécondation croisée Brocoli (Brassica oleracea (gr. Botrytis)) 4-5
Radis d'été (Raphanus sativus) 4-5
Citrouille et courge (Cucurbita pepo, Cucurbita maxima, Cucurbita moschata) 6-8
Concombre (Cucumis sativus) 8
Melon brodé et melon d'eau (Cucumis melo et Citrullus lanatus) 5

 

Texte adapté d'un article de Nathalie Leuenberger paru dans la revue Quatre-Temps, Vol. 23, no.4.

Add this

Partager cette page